Les 5 étapes indispensables pour un storytelling redoutable – Magali Badolo

Success

La méthode pour raconter une histoire qui va captiver vos lecteurs (et les rendre accrocs)

Comment attirer les internautes et captiver les lecteurs sur une thématique précise ? Le storytelling est une méthode redoutable et le rédacteur web doit utiliser ce savoir-faire pour rendre ses contenus addictifs.
Le storytelling, c’est l’art de créer et de raconter une histoire qui accroche le lecteur.
En 5 étapes, le storyteller incite les clients à passer à l’action.

Cahier ouvert sur bureau

Comment le storytelling convertit les lecteurs ?

Racontez une histoire pour faire passer un message fort

Christian Godefroy était l’expert absolu du storytelling et du copywriting. Toutes les stratégies webmarketing qui vendent utilisent ses méthodes.
Il disait lors d’une conférence pour les entrepreneurs : « Vous ne pouvez pas faire l’économie de l’art de raconter des histoires. Si vous voulez réussir, vous devez apprendre à bien raconter des histoires. »

Tout le monde a quelque chose à raconter et le storytelling s’applique à tous.
Le but est de mettre en avant un produit, une marque, un concept, une personne… Les politiciens sont friands de cette technique !

En rédaction web, maitriser l’art de la communication narrative permet de susciter une émotion chez le lecteur.
Pourquoi ? En partageant une expérience réaliste et authentique avec le prospect, il s’identifie, met en parallèle sa propre histoire. C’est cela qui créer la crédibilité et l’attachement qu’il porte à une entreprise.

Peur, colère, tristesse, joie, surprise… Les émotions doivent être le point central de votre texte.
C’est en utilisant les leviers émotionnels que vous communiquez le mieux les valeurs de votre client et que vous renforcez son branding.

Captiver les prospects : la clé du marketing

Votre rôle de rédacteur web est de rédiger des contenus pour attirer et convaincre les lecteurs de passer à l’action, de convertir des prospects en clients. Pour être efficace, cette démarche doit s’inscrire dans une stratégie de communication.

L’alliance du copywriting et du storytelling peut considérablement augmenter le taux de conversion d’un site. Soignez tous vos titres et sous-titres pour booster l’attractivité de l’article puis racontez une histoire avec, en thème principal, les motivations et les peurs du public cible.

Connaissez-vous Michel et Augustin,  ? C’est un excellent exemple de storytelling réussi.
Ils ont créé un univers particulier autour de leur rencontre, leurs déboires et leurs réussites. Les clients adhèrent aux valeurs de la marque via le web et les réseaux sociaux et se sentent impliqués dans l’aventure.

Pour vendre sur un marché concurrentiel, il faut se positionner différemment face à la concurrence… Et commencer par « il était une fois » est un excellent moyen de fidéliser les prospects.

les 5 étapes pour rédiger un contenu qui vend

Pour écrire une histoire captivante, vous devez respecter le schéma narratif :

1. La situation initiale

Commencez par une présentation générale des personnages, des lieux et du contexte de départ. Le lecteur doit visualiser la situation comme s’il y était.
Qui est le narrateur ? À qui s’adresse-t-il ? Comment lui parle-t-il ?
Quel est le thème de l’histoire ?

Vous incarnez ici la voix et le style de votre client. Vous parlez en son nom à son client cible avec un objectif en tête : faire agir le prospect.

Débutez par : « Il était une fois… Chaque jour… »

2. L’évènement déclencheur

Cela peut-être une anecdote, un succès, un désir ou un problème rencontré par le personnage principal qui devra prendre une décision importante. En bref, quelle est sa motivation ?

En narratologie, il s’agit du climax, du coup de théâtre dont dépend la suite du récit. Sans évènement déclencheur il n’y a pas d’histoire.

Partez d’une histoire vraie ou fictive pour décrire une découverte, la recherche d’une solution à un problème, une rencontre capitale, une anecdote…

Débutez par : « Mais un jour… »

3. L’aventure

À partir de là, narrez les péripéties, les étapes difficiles ou facilitantes, les choix et les actions qui font progresser l’histoire et évoluer votre personnage.

Dans cette partie, les situations doivent être le reflet de la réalité du prospect pour permettre l’identification évoquée plus haut.

Utilisez des mots forts ! Provoquez des émotions vives, des bouleversements, de la rage, du chagrin ou de l’empathie !

Selon l’objectif et la longueur de l’article, intégrez plus ou moins d’incidents, car tous les problèmes évoqués doivent trouver une solution à la fin.

Débutez par : « À cause de cela… »

4. Le dénouement

Ici, le narrateur réussit à trouver les solutions pour résoudre son problème ou parvient à changer ses habitudes, sa vie.
Cet épisode raconte par quel moyen tout rentre dans l’ordre.

Débutez par : « Jusqu’à ce que finalement… »

5. La conclusion et le call to action

C’est dans cette partie que le héros retourne au calme, trouve un nouvel équilibre et ne sera plus jamais le même.

C’est là que vous devez placer votre CTA pour inciter le prospect à passer à l’action.
Cela peut être d’acheter un produit, laisser une adresse mail pour un évènement ou une newsletter, s’abonner à un réseau social, partager l’article…

Débutez par : « Et aujourd’hui… »

One way

Lancez-vous ! Vous pouvez raconter une histoire !

Une seule méthode pour devenir un bon storyteller : entrainez-vous !
Lorsque vous avez l’histoire dans la tête, servez-vous des débuts de phrases énoncés dans cet article pour construire votre structure narrative.

  • Il était une fois… Chaque jour…
  • Mais un jour…
  • Et à cause de cela…
  • Jusqu’à ce que finalement…
  • Et aujourd’hui…

Chaque histoire est intéressante et peut devenir source d’inspiration pour les autres à travers les valeurs qu’elle transmet.

Vous êtes à la recherche d’une rédactrice web ?
Aujourd’hui, j’accompagne les entrepreneurs dans le projet qui leur tient à cœur et je mets tout mon savoir-faire dans des contenus qui leur ressemble. Parlons-en !

Votre avis ?

3 réactions sur “ Les 5 étapes indispensables pour un storytelling redoutable – Magali Badolo ”

  1. Ping SEO et UX : le rédacteur web est-il indispensable ? ⋆ Magali Badolo

  2. Ping Les étonnants retours du bêta-test de notre formation ! - SEOmantique

  3. Vergel Réponse

    Magali, votre présentation m’a beaucoup impressionnée, vous avez manifestement tous les atouts pour raconter de très belles histoires et promouvoir parfaitement n’importe quelle entreprise qui voudra se mettre en avant. Bonne chance et je vous contacte prochainement pour un projet futur.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.